Que des sifflets...




Pas un poisson maillé n'aura été touché ce week-end sur Granval, le lac est plein comme un œuf quand nous mettons à l'eau à l'embarcadère de Mallet, nous commençons la pêche sur les bordures avec l'espoir de toucher un joli brochet embusqué dans les arbustes noyés.
Sur les premiers postes aucune touche n'est enregistrée, plus tard quelques tapes arrivèrent enfin et les premiers poissons sont pris, malheureusement pas un ne maille, seul les petits becs nous amusèrent pendant la journée ensuite nous prendrons quelques perchettes au plastique.

Le seul regret vient de deux jolis poissons ratés le matin de bonheur sur le même poste l'un à la verticale par Kiko et l'autre au drop-shot qui décrochera après m'avoir mis une grosse tape.

Notre insistance ne fut pas récompensée pas un seul sandre ni joli bec pourtant toutes les techniques y passèrent et tous les niveaux d'eau furent explorés en vain.

Silures d'été




Pour nous c'est certain, les sandres de Villerest sont dehors ce week-end car à peine la pêche commencée, kiko en touche un d'environ 55Cm au mort manié qui décrochera à la barque, malheureusement c'est le seul que l'on verra pourtant le sondeur nous indique que les poissons sont bien là mais impossible de les faire mordre malgré diverses techniques.
Ensuite sur le poste suivant, une belle châtaigne et le poisson qui sonde avec force me font penser que je tiens un beau sandre, c'était sans compter sur le moustachu en effet c'est bien un silure qui avait décidé de s'offrir un beau goujon, le glane de 60Cm pose pour la photo et s'en va rejoindre les eaux de la Loire.

Dans l'après-midi à quelques mètres de la barque, nous assistons à la chasse en surface d'un gros silure qui devait mesurer plus d'1M50, nous lançons immédiatement dans sa direction mais aucune réaction de sa part, il est vrai que si le poisson était sur des brèmes de 40Cm, nos petits leurres ne risquaient pas de l'intéresser.

Un peu plus tard sur des hauts-fonds, je prendrai un autre silure de 70Cm toujours au poisson mort et Kiko ratera un beau bébé qui lui plia bien la canne mais décrochera après avoir mis quelques coups de têtes tout en puissance, il sera encore malheureux en se faisant couper net par un brochet.

Le Lac de Villerest, nous a pas trop réussi cette année, notamment en ce qui concerne le sandre, en discutant avec les pêcheurs du coin le constat est le même, il ne se fait pas grand chose.

Je crois que notre prochaine sortie sur ce superbe Lac se fera en automne, en espérant que les températures et les eaux plus fraîches ouvriront l'appétit à Lucioperca.

Partenaires: Shootnews | Natuxo