Sortie à Vigan...




C'est sous Saint-Etienne du Vigan, petit village rendu célèbre par l'ancien barrage qui retenait les eaux de l'allier que nous nous retrouvons avec Tony pour une partie de pêche au lancer léger. Le temps est capricieux, éclaircies et giboulées se succèdent pourtant les touches ne tardent pas à arriver, je prends une belle truite de 30Cm au rapala 5Cm imitant le vairon, viendront ensuite deux autres truites de plus de 25Cm qui retourneront à l'eau. Tony pêche au petit rapala de 3Cm, il décrochera une belle truite qu'il estimera à près de 40Cm, il touchera ensuite deux autres farios aux couleurs superbes qu'il rendra à l'allier. Malgré le temps et les eaux toujours aussi froides, les truites ont l'air de remontrer le bout du nez, c'est de très bonne augure pour les semaines futures.

Halte au massacre...


Le thème de cet article ne sera pas consacré à une nouvelle partie de pêche mais à un film bouleversant que j'ai eu la chance de voir ces derniers jours. C'est un documentaire exceptionnel sur le triste sort réservé par les pêcheurs professionnels à ce magnifique prédateur des océans qu'est le requin. J'encourage tous les pêcheurs et autres amoureux de la nature à se précipiter pour aller voir ce film qui j'en suis certain ne vous laissera pas indiffèrents. Pour vous donner un avant goût, voici le lien pour vous rendre sur le site internet du documentaire :

A la truite avec Mister X...



Il y avait bien longtemps que je n'avais pas fait une sortie à la truite avec mon pote Xav, ce samedi 12 avril nous décidons de remettre ça comme au bon vieux temps. Nous partons avec son 4x4 en direction des gorges de l'allier et nous nous engageons sur ces chemins impraticables qu'il connaît comme sa poche. Suite à la pluie de ces derniers jours, le niveau de la rivière est monté mais bizarrement les eaux restent claires. Xav pêche au ver de terre mais aucune mouchetée ne tombera dans le piège, je réussirai à prendre une truite fario de 27Cm au rapala. Le vent du nord qui souffle fort aura raison de nous, en effet au bout de quelques heures de pêche, nous sommes tous les deux transis par le froid et préférons abandonner.

"Où sont les grosses ?"




C'est en début d'après-midi, ce samedi 8 avril 2008, que je débute en compagnie de Tony, une partie de pêche sur l'allier en amont des ruines du vieux château de Jonchères. Les eaux de l'allier sont claires et toujours très basses pour la saison. Le soleil est au rendez-vous et nous comptons bien profiter de la belle journée qui s'annonce. Nous pêchons tous les deux aux leurres, cuillère pour Tony et rapala pour moi. C'est au bout d'une heure environ que je touche le premier poisson d'environ 25Cm qui réussira à décrocher aussitôt. Un peu plus tard, je rate une belle truite que j'estime à plus de 30Cm, elle aussi après avoir tourné sur elle même plusieurs fois réussira à décrocher. Je prendrais ensuite deux autres truites farios, une de 27Cm et une de 26Cm, après la pose photo, elles regagneront aussitôt les eaux de l'allier. Quand à Tony, il réussira quand même à toucher son poisson, une truite tout juste maillée qui regagnera elle aussi son élément. Nous avons insisté dans les grands plats profonds jusque très tard avec le secret espoir de leurrer ses grosses truites qui sortent le soir pour se gaver de vairons mais en vain, ce sera peut-être pour la prochaine fois...

Partenaires: Shootnews | Natuxo