Retour sous les tunnels...




Ce samedi 29 mars 2008, c'est un des plus beaux parcours sur l'allier mais certainement un des plus difficiles physiquement que nous choisissons pour essayer de tromper la vigilance et l'extrême méfiance d'une des nombreuses truites sauvages qui vivent dans ces eaux froides. On accède au site en longeant une voie ferrée avec trois tunnels de 300 mètres à traverser, je vous laisse imaginer le stress car le train peut passer à tout instant mais je vous rassure ce n'est pas le TGV mais une vieille micheline qui fait un boucan d'enfer.
C'est sous un beau soleil que nous commençons la partie, Kiko pêche au fouet à la mouche sèche, pour Tony et moi ce sera le lancer léger en alternant cuillère et poisson nageur. Durant toute l'après-midi, nous insistons sur des postes aussi jolis les uns que les autres mais en pure perte, pas la moindre touche. Et c'est au moment où nous perdions espoir que Tony sauve la bredouille en touchant une belle truite fario de 33 Cm à la cuillère. Les eaux très froides et basses de ce début de saison sont certainement les raisons pour lesquelles les truites sont si peu actives. Souhaitons que le mois d'avril qui est pour ma part le meilleur mois pour la pêche de la truite aux leurres, nous réservera des surprises de tailles.

Ouverture de la truite...L'allier "rien que pour nos yeux"




C'est dans les splendides gorges du Haut Allier, que cette année nous décidons avec Kiko de faire l'ouverture de la truite fario. La pêche débute à sept heures du matin avec des températures proches de zéro degré, l'eau est basse et très claire suite à la fonte de la neige tombée ces derniers jours. Kiko pêche au toc (ver de terre) quand à moi, fidèle à mes habitudes, ce sera rapala. Cela fait à peine une demi-heure que l'on a débuté quand je vois une jolie truite d'environ 35cm foncer droit sur mon P.N, elle fera demi-tour illico en m'apercevant.
kiko s'applique mais rien n'y fait puis comble du comble c'est en posant sa canne à terre avec sa ligne dans l'eau qu'il verra son scion se plier et partir dans tous les sens, une petite truite venait de prendre son ver qui se trouvait à la surface sous la force du courant, la fario aussi surprise que nous décrochera de suite. C'est dans l'après-midi dans un courant calme que je prendrai la première mouchetée de l'année, une jolie truite sauvage de 30cm.
Les truites pour cette première sortie de l'année se sont montrées plutôt timides, l'eau très froide et les températures de ces derniers jours en sont peut-être la cause.
Chose remarquable, en ce jour d'ouverture, nous n'avons pas rencontré le moindre pêcheur. Certes l'endroit est difficile d'accès mais nous restons quand même très étonnés.
De ce fait, nous avons eu toute la journée une des plus belles rivières à truites de la région rien que pour nous deux.

Capot à Granval...



En ce samedi 1er mars 2008, nous nous retrouvons avec Tony sur les bords du Lac de Granval dans le cantal pour une partie de pêche du bord. C'est aux leurres souples et aux poissons nageurs que nous débutons sous un vent qui souffle assez fort et c'est au bout de deux heures dans une crique abritée que je me fais couper par un brochet qui repartira avec mon ondulante dans la gueule, cinq minutes plus tard, Tony se fait déchiqueter son leurre souple à la descente mais il ne ramènera que son sandra balafré. Je décrocherais ensuite un sandre qui me laissera beaucoup de regrets, en effet d'après les deux ou trois coups de têtes et la façon dont il plia le scion de ma canne , je pense avoir eu à faire à un très beau poisson du genre gros solitaire. Si en ce moment, la pêche du sandre est fermée dans la plupart des départements, ce n'est pas le cas du cantal qui a mis au point une réglementation très intelligente basée sur les différences entres les périodes de reproduction du brochet et du sandre. Une réglementation, un peu complexe avec plusieurs réserves sur les grands lacs mais qui autorise la pêche du sandre aux leurres et aux vifs pendant la fermeture du brochet et vice versa car le sandre bénéficie lui aussi d'une fermeture. C'est une réglementation bien pensée qui devrait être prise en exemple par les autres départements.

Partenaires: Shootnews | Natuxo